Marion Berrin                                                                         New Work, Portraits, Personal Projects,
                                                                                                                                                        Contact                                                   


Sophia-Antipolis 

M le Monde 





Un nom sur l’autoroute. Pour des milliers d’automobilistes fillant vers Nice ou Monaco, l’indication « Sophia Antipolis » qui apparaît à hauteur d’Antibes, n’est qu’une direction mystérieuse le long d’une immense pinède. Il faut avoir bien plus de 20 ans pour que le toponyme évoque une certaine idée de la modernité, celle que la France chérissait à la fin des Trentre Glorieuses. Un temps où le progès faisait encore rêver... 

                          Texte de Pierre Sorgue